Menu Style

Cpanel

Mercredi 23 Avril 2014

Kapitalis.com | Actualités Tunisie, news Tunisie

Accueil | Tribune | Les universités tunisiennes sont-elles prêtes pour le virage post-révolution!

Les universités tunisiennes sont-elles prêtes pour le virage post-révolution!

20

mars

2012

à 07:50

Amel Belhassen* écrit – En cette période de remise en question des choix et des modèles d’apprentissage, la Tunisie gagnera beaucoup en collaborant avec ses professeurs, chercheurs, industriels de la diaspora.


 

Dimanche, 18 mars, la communauté tunisienne du Canada a eu le plaisir de rencontrer Mohamed Ben Salem, ministre de l’Enseignement supérieur. Plus tôt dans la journée, un débat instructif a eu lieu entre le ministre et un groupe d’universitaires tunisiens. Il nous a informés des réformes en cours au sein du son département et nous a invités à collaborer à ce processus de réforme afin de permettre aux universités tunisiennes d’avoir la reconnaissance de la formation et des diplômes tunisiens en dehors de la Tunisie.

Les universitaires tuniso-canadiens ont mentionné le fait que les universités tunisiennes ont besoin de réformes structurelles leur permettant de se rapprocher un tant soit peu du niveau de certaines universités dans les pays avancés (voir classement de Shanghai) et ont soulevé aussi la question du fonctionnement des universités libres, un secteur qui nécessite plus de rigueur et d’attention…

Par leurs expériences universitaires nord-américaines et leurs compétences acquises au fil des ans, les professeurs tuniso-canadiens ont manifesté leur désir de contribuer, avec leurs collègues universitaires en Tunisie, à la bonne marche de l’université tunisienne et ce, dans la transparence totale et le dialogue juste avec les décideurs.

Dans le même esprit, on a insisté sur le fait qu’aucune initiative ne sera concluante si le gouvernement ne met pas sérieusement à la disposition de l’université les outils d’apprentissage nécessaires permettant l’arrimage des formations théoriques dispensées aux étudiants au marché du travail. À cet égard, on a cité les laboratoires de recherche, les stages, la maîtrise des nouvelles technologies de l’information.

Ainsi réformée, l’université tunisienne pourrait être un vrai pôle d’attraction pour les étudiants étrangers, ce qui n’est pas nouveau pour la Tunisie dont l’histoire témoigne qu’elle a déjà été, par le passé, une destination de choix pour l’apprentissage et la transmission de savoir.

En somme, en cette période de remise en question des choix et des modèles d’apprentissage, la Tunisie gagnera beaucoup en collaborant avec ses professionnels tunisiens de la diaspora (professeurs, chercheurs, industriels, etc.).

J’espère que le ministre a bien pris note des débats et qu’il créera un comité de suivi pour qu’on ne reproduise pas les bla-bla-bla de l’ancien régime et pour que cette rencontre ne soit pas une vraie perte de temps et une nouvelle déception pour les personnes présentes et pour notre communauté tunisienne au Canada.

* Ph.D, Université du Québec à Montréal.

Classement de Shanghai. http://utopia-666.over-blog.com/article-classement-2010-des-meilleures-universites-au-monde-la-tunisie-brille-par-sa-mediocrite-57965025.html

   
leftAdresse: 05 rue Medhat Pacha résidence SINDIBED II Bureau 8. 1001 Tunis
Tél: (00216) 71 245 906
Fax: (00216) 71 245 907
Email: info[at]kapitalis.com
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience