Menu Style

Cpanel

Vendredi 25 Avril 2014

Kapitalis.com | Actualités Tunisie, news Tunisie

Accueil | Société | Tunisie. Les Tunisiennes seront-elles contraintes de se couvrir... les yeux ?

Tunisie. Les Tunisiennes seront-elles contraintes de se couvrir... les yeux ?

5

mars

2012

à 12:45

L’association tunisienne «Al-Amr Bil Maârouf Wa Nahy Al-Monkar» (L’ordonnancement de la vertu et la prévention du vice), créée le 18 février 2012, suivra-t-elle la voie de son aînée saoudienne qui vient de menacer les femmes qui ne se couvrent pas les yeux ?


En ces jours de liberté sans limites, plus rien ne nous surprend. La dernière des dernières, c’est une menace aux femmes qui exhibent leur beau regard. Ce message est en train de circuler à la cinquième vitesse sur les réseaux sociaux.

Il s’agit d’un appel au port obligatoire du niqab. Et pas n’importe lequel (s’il vous plaît !). Il faut que ce niqab couvre la femme de la tête aux pieds, sans même laisser une petite fente sur les yeux. Mais de mettre seulement une bande de mousseline pour pouvoir voir où mettre les pieds.

«Cachez-moi ces yeux que je ne saurais... voir !»

Selon le comité saoudien «Al- Amr Bil Maârouf Wa Nahy Al-Monkar», les femmes qui dévoilent leurs "beaux yeux" seront poursuivies et obligées de les cacher. «Ce serait de la «fitna» (traduire : de la provocation envers les hommes). Et le Comité sera libre d’agir contre les femmes qui ont de beaux yeux et qui les mettent en relief...», prévient le comité d’ «Al- Amr Bil Maârouf Wa Nahy Al-Monkar» qui lit l’Islam à sa façon et qui veut l’imposer aux fidèles.

Ceci se passe très loin de chez nous, en Arabie saoudite, où les femmes viennent tout récemment d’avoir le droit de conduire une voiture. En Tunisie, une nouvelle association s’inspirant de ce comité saoudien a vu le jour. Il s’agit de «Amr Bil Maârouf Wa Nahy Al-Monkar». Pour bénéficier de la légalisation, elle a dû changer de nom : «Al-Jam3eya Al Wassateya li-Tawya Wal-islah» (l’association centriste de sensibilisation et de réforme).

Mais lorsqu’on voit une telle association dans nos murs, il y a de quoi s’inquiéter. Les membres de cette association, vont-ils finir par interpeller nos filles sur la voie publique pour leur dire «un peu de pudeur s’il vous plaît !» ?

Franchement, il vaut mieux ne pas en faire une montagne. Et éviter surtout de faire des commentaires. Car, ici, c’est la Tunisie de Taâlbi, Haddad, Chebbi et tous les autres réformistes. Ici, pas de place pour les extrémistes et les fausses interprétations de l’Islam.

I.B.

Article lié :

Légalisation d’une milice islamique sous le couvert d’une association ?

   
leftAdresse: 05 rue Medhat Pacha résidence SINDIBED II Bureau 8. 1001 Tunis
Tél: (00216) 71 245 906
Fax: (00216) 71 245 907
Email: info[at]kapitalis.com
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience