Lundi 21 Septembre 2020

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Société | Les parents de Maram Agel poursuivent leur combat contre le cancer des enfants

Les parents de Maram Agel poursuivent leur combat contre le cancer des enfants

24

février

2015

à 10:28

Maram AgelLe ministre de la Santé, Saïd Aïdi, a reçu, hier, les responsables de l’Association Maram Agel pour examiner les moyens d’améliorer la prise en charge des malades du cancer.

A l’issue de cette rencontre, qui s’est déroulée au siège ministère, lundi 23 février 2015, le président de l’association Maram Agel de lutte contre le cancer, Boubaker Agel, et son épouse, Manel Gharbi, vice-présidente, se sont dit satisfaits de l’accueil que leur a réservé le ministre qui a promis de travailler en partenariat avec leur association.

La première action retenue concernera la rénovation des unités d'oncologie pédiatrique en Tunisie, avec la mise en place d’un projet pilote à l'unité d'oncologie pédiatrique de l'hôpital Saleh Azaiez à Tunis.

«Une convention a été signée avec le directeur général de cette unité, que nous remercions pour sa disponibilité et son aide. Toute l'équipe médicale de ce service est disposée à apporter son aide pour que les patients soient pris en charge dans de meilleures conditions», a souligné Manel Gharbi, ajoutant que le projet sera ensuite déployé dans les régions.

Le ministre de la Santé a également donné son accord de principe pour accompagner l’Association Maram Agel dans l'élaboration d'un plan d'action visant à équiper un laboratoire pharmaceutique au centre de greffe de la moelle, avec la collaboration de son directeur et de l'équipe de la pharmacie.

Un autre volet important a été évoqué par l’association: la formation continue du cadre médical et paramédical pour une meilleure prise en charge en Tunisie des malades du cancer.

L’association a déjà pris en charge la formation d’un cadre médical de l’hôpital Bechir Hamza qui a suivi un stage de 3 mois dans un service spécialisé dans le traitement du cancer à l’hôpital d’enfants Gustave Roussy, en France.

Le ministère interviendra désormais dans l’appel à candidatures et le choix des médecins qui seront envoyés en formation continue.

«C’est l’association qui financera la totalité des dépenses pour cette formation, mais nous souhaitons impliquer l’Etat dans de pareilles actions», a souligné Mme Gharbi.

Les deux parties se sont également accordées pour la mise en place d’une stratégie pour le financement du tiers du coût du projet de l'autogreffe en Tunisie. L’objectif étant d’assurer une certaine autonomie et de ne plus recourir à l’envoi des enfants atteints du cancer à l’étranger.

«Les associations doivent soutenir l’Etat pour que les projets puissent être mis sur pied et que les enfants tunisiens atteints de cancer puissent bénéficier d’une meilleure prise en charge. Même si nous ne pouvons offrir un remède immédiat contre le cancer, nous pouvons offrir un sourire pouvant apaiser les douleurs des malades durant le traitement», explique Mme Gharbi, mère de Maram, la petite fille de 3 ans qui a combattu un type rare de cancer avant de s’éteindre, le 8 octobre 2014.

Malgré la disparition de leur fille, Manel et Boubaker, poursuivent leur action en faveur des enfants malades et font de l’association portant le nom de leur fille le combat de leur vie.

Y. N. M.

Illustration: Feue Maram Agel.

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid