Les Irakiennes vendues comme des esclaves au souk de Mossoul

6

août

2014

à 17:29

Femmes-chretiennes-IrakLe Croissant rouge irakien appelle la communauté internationale à intervenir pour sauver les femmes chrétiennes, vendues dans les souks du Mossoul par l’Etat islamique. Vidéo.

Les djihadistes de l’Etat islamique imposent désormais leurs lois d’un autre âge dans les zones qu’ils occupent au centre et au nord de l’Irak, et notamment à Mossoul. Toutes les communautés sont malmenées et humiliées, et particulièrement les chrétiens.

Ces derniers, qui vivent dans cette région depuis 2000 ans, sont aujourd’hui dépouillés de leurs biens et chassés de chez eux. Ceux d’entre eux qui résistent sont carrément exécutés.

Quant aux femmes, elles sont conduites comme un troupeau de bétail au souk de Mossoul et vendues à la criée comme jadis les esclaves.

Femmes-chretiennes-irakiennes-2

Hier, mardi 5 août 2014, une députée irakienne, Vianne Dakhil, a éclaté en sanglots en évoquant le triste sort de la communauté yazidite, la sienne, et des autres minorités en Irak, et particlièrement des femmes vendues en esclaves dans les régions occupées par l’Etat islamique (Vidéo)

Z. A.