Dimanche 21 Juillet 2019

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Société | Tunisie-Société: Des tags takfiristes à Kairouan

Tunisie-Société: Des tags takfiristes à Kairouan

10

mars

2014

à 18:19

tags takfiristes 3 10Les murs d’un bâtiment à Kairouan ont été tagués par des messages «takfiristes», accusant de mécréance des dirigeants de gauche, des islamistes et même des morts comme Chokri Belaïd et Fadhel Sassi.

Des habitants de Kairouan ont été surpris, lundi matin, de découvrir les murs d’un établissement privé portant des tags «takfiristes» accusant de mécréance, sans distinction, Hamma (Hammami), Bettaieb (Samir), Moussa (Fadhel), Trifi (Mokhtar), Marzouki (Moncef) Ben Jâafar (Mustapha), et même les dirigeants du parti islamiste Ennahdha, notamment Rchouda (Rached Ghannouchi), Atig (Sahbi), Khedher (Habib), etc.

Quant on sait que de pareils messages, qui sont autant d'appel au meurtre, ont poussé des extrémistes religieux à passer à l’acte en assassinant les dirigeants de l’opposition Chokri Belaïd (6 février 2013) et Mohamed Brahmi (25 juillet 2013), on saisit la gravité de ces tags, qui n’ont rien d’anodin. Loin s’en faut...

tags takfiristes 3 10 2

 

La justice serait bien inspirée d’ouvrir une enquête pour arrêter les responsables de cet acte, d’autant que l’article 6 de la nouvelle Constitution interdit clairement le «takfir».

Y. N. M. 

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid