Tunisie : Amina doit être lapidée jusqu'à la mort, estime un prédicateur islamiste

19

mars

2013

à 12:42

Adel Almi Amina Femen TunisieAdel Almi, président d'Al-Jamia al-Wassatia Li-Tawia Wal-Islah (Association centriste de sensibilisation et de réforme), a appelé à donner 80 à 100 coups de fouet à Amina, la jeune fille qui a posé nue sur les réseaux sociaux. Voire à la lapider jusqu'à ce que mort s'en suive.

Selon ce prédicateur salafiste wahhabite, cité par ''AssabahNews'' la jeune dame doit être punie, selon la charia, avec 80 à 100 coups de fouet, mais pour la gravité de l'acte qu'elle a commis, elle mérite d'être lapidée jusqu'à la mort.

Adel Almi ajoute que «la jeune fille, par son acte, pourrait porter malheur au en y provoquant des épidémies et des catastrophes» (sic !). Pire encore : «Son acte pourrait être contagieux et donner des idées à d'autres femmes. Il faut donc l'isoler. Je lui souhaite en tout cas la guérison», a dit Adel Almi.

Selon des avocats, Amina, membre de Femen Tunisie, est passible de 6 mois à 2 ans de prison et d'une amende de 100 à 1000 dinars, en vertu de l'article 226 de la loi pénale.

Z. A.