Jeudi 14 Décembre 2017

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Les axes de réforme de l’institution sécuritaire en Tunisie

Les axes de réforme de l’institution sécuritaire en Tunisie

5

avril

2012

à 15:58

Neutralité de la police, modernisation du système des archives sécuritaires, sauvegarde de la dignité des citoyens, davantage de rigueur face au crime organisé…


Le document du programme d’action du gouvernement tunisien pour l’exercice 2012 met l’accent, dans le volet consacré aux réformes sécuritaires, sur «la neutralité de l’institution sécuritaire face aux activités politiques, culturelles et syndicales», ainsi que sur la modernisation du système des archives sécuritaires, de manière à assurer «la protection de l’Etat et de ses intérêts» et à «sauvegarder la dignité des citoyens et les intérêts des générations précédentes, au plan de la préservation de la mémoire nationale».

Le document souligne la nécessité de développer le dispositif sécuritaire et de «mettre en place une sécurité républicaine» en harmonie avec les exigences du développement et de la démocratie et au service de l’intérêt public, et qui veillera sur la sécurité de la société et de l’Etat, tout en œuvrant à la protéger contre les dangers intérieurs et extérieurs, dans le respect des normes internationales, des droits humains et des libertés individuelles et publiques.

Le gouvernement annonce aussi dans son programme d’action, soumis mardi au président de l’Assemblée nationale constituante (Anc), sa détermination «à restructurer le ministère de l’Intérieur conformément aux standards internationaux en vigueur dans ce domaine, en la débarrassant de certaines sections, en révisant nombre de lois dont notamment la loi N° 4 de l’année 1969 régissant l’attitude à adopter face aux manifestations et aux rassemblements, et le statut des forces de la sécurité intérieure».

Dans ce même volet intitulé «Conforter le sentiment de sécurité dans son acception globale et dans ses diverses dimensions», le document indique que les efforts seront axés sur le renforcement de ce sentiment, à travers la multiplication des patrouilles communes sur les frontières en collaboration avec les pays voisins, et le renforcement du contrôle sur les frontières grâce à des moyens technologiques de pointe.

Une action soutenue sera également menée, selon le document, en vue de faire face avec rigueur au crime organisé, au trafic de drogue et aux groupes portés sur la violence, et d’intensifier les efforts diplomatiques afin de neutraliser les sources de menace extérieure et de parfaire le suivi de certains groupes violents.

I. B. (avec Tap).

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid