Dimanche 16 Janvier 2022

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Tunisie. Mandat d’arrêt à l’encontre de Béchir Tekkari, ancien ministre de la Justice

Tunisie. Mandat d’arrêt à l’encontre de Béchir Tekkari, ancien ministre de la Justice

11

juillet

2011

à 17:32

Selon Attounissai.com, le premier site à l’avoir annoncé, un mandat d’arrêt vient d’être émis aujourd’hui en fin de matinée à l’encontre de Bechir Tekkari, ancien ministre de la Justice.


Suite à la plainte portée par la veuve du propriétaire du restaurant le Grand Bleu, à Gammarth, dans la banlieue nord de Tunis, le juge d’instruction du 6ème chambre du tribunal de première instance de Tunis a entendu aujourd’hui M. Tekkari et émis à son encontre un mandat de dépôt.
De quoi M. Tekkari est-t-il accusé? L’ancien ministre de la Justice pendant dix ans, avant de se voir confier celui de l’Enseignement supérieur, toujours sous Ben Ali, aurait profité de sa qualité de fonctionnaire de l’Etat pour se procurer (à lui ou à des tiers) des avantages. Outre la falsification du contrat et le  détournement de la vente au profit de Youssef Mimouni, actuel propriétaire du Grand Bleu – qui sera lui-même entendu le 16 juillet par le juge d’instruction –, M. Tekkari serait aussi impliqué dans d’autres affaires de corruption.   
Né le 22 février 1952 à Ksibet el-Médiouni, dans la région du Sahel (littoral centre-est), est diplômé de la Faculté de droit et des sciences politiques de l’Université de Tunis. Agrégé en droit et sciences politiques, il a été de 1978 à 1980, il a été attaché au cabinet du ministre de l'Enseignement supérieur, qui n’était autre qu’Abdelaziz Ben Dhia, qui sera l’inamovible conseiller, chef de cabinet et porte-parole du président Ben Ali. Sous ce dictateur, Béchir Tekkari a été, successivement, attaché à la présidence de la République (1991) puis premier président du Tribunal administratif de 1992 à 1999. Il entre au gouvernement en devenant ministre de la Justice et des Droits de l’homme de 1999 à 2010. Il prend ensuite la charge du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique du 14 janvier 2010 au 14 janvier 2011, date de la chute de l’ancien régime.
Une plainte est déposée contre lui le 6 mai 2011 pour abus de pouvoir et détournements de biens publics. Il fait l’objet d’une autre plainte pour abus de pouvoir dans une affaire de chèques sans provisions au profit d’un entrepreneur.

I. B.

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid