Vendredi 22 Septembre 2017

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | La Tunisie interdit la politique dans les mosquées

La Tunisie interdit la politique dans les mosquées

31

mars

2011

à 09:12

Il fallait le rappeler aux  imams-prédicateurs, ou à certains d’entre eux qui ont transformé récemment les lieux de prière en lieux à des fins de propagande politique.


Dans un communiqué diffusé mercredi, le ministère des Affaires religieuses a appelé les imams-prédicateurs «à s’engager à respecter l’éthique du discours religieux et les règles régissant les lieux de culte, fondées sur la bonne prédication, l’orientation et la lutte contre le corruption et à éviter la diffamation».  
Ces chers imams-prédicateurs, qui ont profité de l’atmosphère de liberté actuelle en Tunisie pour donner livre cours à leur activisme politique, sont donc rappelé officiellement à l’ordre. Ils doivent se garder d’appeler, directement ou indirectement, à l’adhésion aux partis, d’attiser la haine et d’utiliser les lieux de culte à des fins de propagande politiques, comme il est actuellement le cas dans certaines mosquées.  

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid