Dimanche 24 Septembre 2017

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Tunisie. Nida Tounes exigera une contre-expertise médico-légale sur la mort de leur militant à Tataouine

Tunisie. Nida Tounes exigera une contre-expertise médico-légale sur la mort de leur militant à Tataouine

18

octobre

2012

à 22:29

Tunisie. Nida Tounes exigera une contre-expertise médico-légale sur la mort de leur militant à TataouineDes membres de Nida Tounes se rendront vendredi à Tataouine pour exiger une contre-expertise sur Lotfi Naqdh, mort aujourd’hui au cours des violents affrontements dans cette ville du sud.

Puisque la version officielle, citant le rapport d’un médecin légiste de l’hôpital de Gabès, dit que la mort de Lotfi Naqdh est due à une crise cardiaque, et que les images et les témoins oculaires affirment qu’il a été tabassé à mort par un groupe apparenté au parti islamiste au pouvoir, le parti Nida Tounes va demander une contre expertise.

C’est ce que a déclaré Ridha Belhaj à Kapitalis le porte-parole du parti de Béji Caïd Essebi. Et d’ajouter que la contre-expertise s’impose pour déterminer la cause exacte de la mort du défunt.

Les versions sur la mort, aujourd’hui, du secrétaire général de l’Union régionale des Agriculteurs, se contredisent. Son gendre, ancien militant d’Ennahdha, a confirmé, sur Nessma TV, la version de l’assassinat par des personnes de la Ligue de la protection de la révolution, selon lui, proches d’Ennahdha et du Congrès pour la république (Cpr).

La source officielle a été donnée en début d’après midi sur Mosaïque FM par Khaled Tarrouche, porte-parole du ministère de l’Intérieur : Lotfi Naqdh est mort suite à une crise cardiaque. Cette version, il l’a confirmée une deuxième fois au cours du journal de 20 heures sur la chaîne publique Watania 1 et sur Hannibal TV.

Selon lui, «l’autopsie a été effectuée à Gabes. Et la cause a été déterminée par le médecin légiste. Ce dernier a affirmé que la mort de Lotfi Naqdh est due à une crise cardiaque et il n’y a aucune trace de violence sur son corps».

Interrogé lui aussi par la Watania 1, Amer Laârayedh, porte-parole  d’Ennahdha, a déclaré que l’enquête en cours va déterminera les causes de la mort.

Quant à la vidéo partagée montrant un visage ensanglanté, M. Tarrouche a précisé qu’il s’agit d’un autre blessé et non du défunt.

Z. A.

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid