Anonymous Tunisie et Hamadi Jebali : trop de bruit pour rien!

8

avril

2012

à 23:50

Le groupe Anonymous Tunisia affirme avoir forcé, dimanche matin, la boite aux lettres du chef du Gouvernement Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et leacké tout son contenu sur son site web. Bravo pour la prouesse technique, mais la chasse est plutôt maigre.


D’abord, il n’y a aucun email envoyé par Hamadi Jebali lui-même et contenant des révélations ou des instructions problématiques ou compromettantes.

La plupart des emails sont envoyés par des personnes non identifiées. Ils portent sur des sujets assez banals, ou contiennent des informations assez attendues.

Les critiques adressées aux adversaires d’Ennahdha (Hizb França, les Destouriens, les journalistes alliés de l’ancien système…) coulent de source. Quant aux stratégies du parti islamiste tunisien pour contrer ses adversaires avant les élections du 23 octobre, elle sont assez sommaires, plutôt téléphonées et, pour ainsi dire, de bonne guerre. En gros, il n’y pas de scoop. Circulez, il n’y a rien à voir. L’opération servira de voyant rouge qui va obliger les membres du gouvernement à mieux sécuriser leurs courriers électroniques. Et c’est tant mieux pour le pays.

Imed B.

Voici, par ailleurs, les liens des emails:

lien 1

lien 2

lien 3

lien 4

lien 5

lien 6

lien 7

lien 8

lien 9

lien 9

lien 10