Mercredi 18 Septembre 2019

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Entretien Obama-Caïd Essebsi : La Tunisie allié majeur non-membre de l'Otan

Entretien Obama-Caïd Essebsi : La Tunisie allié majeur non-membre de l'Otan

22

mai

2015

à 09:29

Béji Caid Essebsi reçu par Barak ObamaLe président Obama a indiqué, hier, avoir réaffirmé au président Caid Essebsi que les Etats-Unis sont entièrement engagés pour la réussite de la démocratie en Tunisie.

Barack Obama, qui recevait, jeudi 21 mai 2015, Béji Caid Essebsi, à la Maison Blanche, a salué, dans une déclaration à la presse à l'issue de la rencontre, les réalisations accomplies par la Tunisie dans son processus de transition démocratique.

«Il importe de reconnaître que le pays où s'est déclenché le printemps arabe est celui qui a accompli le plus de progrès», a indiqué M. Obama, en affirmant l'engagement de son pays à tout mettre en œuvre pour renforcer la coopération dans le domaine éducatif à travers l'augmentation du nombre des bourses accordés aux étudiants tunisiens de manière à leur permettre d'acquérir les compétences et les qualifications nécessaires pour les nouveaux métiers.

Poignée de main Obama - Caid Essebsi

Le président américain a indiqué avoir évoqué, dans son entretien avec son homologue tunisien, la question de la sécurité, qui est d'une importance majeure, a-t-il précisé, soulignant la nécessité de joindre les efforts pour lutter contre le terrorisme.

M. Obama a annoncé, dans ce contexte, l'octroi à la Tunisie du statut d'allié majeur non-membre de l'Otan et insisté sur la nécessité de renforcer la coopération pour réaliser la stabilité de la Libye et pour que le climat de tension régnant dans ce pays n'ait pas d'impact sur la Tunisie.

Au volet économique, le président américain a réitéré l'engagement des Etats-Unis à aider la Tunisie qui a entamé la mise en œuvre des réformes économiques structurelles nécessaires, faisant part de la disposition de son pays à continuer à fournir une aide à la Tunisie à la lumière des progrès enregistrés sur la voie de ces réformes.

Se disant convaincu que cette étape cruciale que vit la Tunisie commande qu’on lui fournisse l'aide économique nécessaire pour que «le simple citoyen puisse percevoir le fruit du changement ayant eu lieu dans son pays», le président américain a indiqué avoir affirmé au président Caid Essebsi que les Etats-Unis sont entièrement engagés en faveur de la réussite du processus en cours en Tunisie.

Pour sa part, le président Caïd Essebsi a relevé que son entretien avec M. Obama a permis de passer en revue les possibilités offertes en matière de coopération bilatérale de manière à permettre à la Tunisie d'obtenir l'appui nécessaire à la réussite de son processus démocratique.

Malgré l'importance des réalisations accomplies sur la voie du changement démocratique, ce processus reste menacé par des parties hostiles à la démocratie et par un environnement régional marqué par des tensions, a-t-il averti.

Béji Caid Essebsi reçu par Barak Obama

La Tunisie, a-t-il encore expliqué, est consciente de l'importance des réformes à engager pour développer son économie et elle a déjà commencé à les mettre en oeuvre afin d’envoyer un message fort au monde qu'elle est sur la bonne voie.

M. Caïd Essebsi a enfin formé le vœu que sa visite aux Etats-Unis ouvrira une nouvelle page dans les relations entre les deux pays fondées sur la coopération et la solidarité.

I. B. (avec Tap).

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid