Jeudi 13 Décembre 2018

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Un expert britannique: «Daêch ne prendra jamais racine en Tunisie»

Un expert britannique: «Daêch ne prendra jamais racine en Tunisie»

21

mars

2015

à 11:25

La Brigade antiterroriste au Bardo

«Daêch ne prendra jamais racine en Tunisie. Réservez-y vos vacances tout de suite», conseille l'expert britannique Dr. Imad El-Anis à ses concitoyens.

Par Marwan Chahla

 

Au lendemain de l'attentat du musée du Bardo, le 18 mars 2015, qui a fait plus de 20 morts et une cinquantaine de blessés, en majorité des touristes étrangers, les craintes des effets dévastateurs de cette attaque sur le tourisme tunisien ont été plus que sérieuses. Dr. Imad El-Anis, professeur à l'université britannique de Nottingham Trent, spécialiste de politique économique internationale, estime qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter outre mesure.

Malgré la cruauté de l'opération terroriste, «il faut réserver là, tout de suite, pour vos vacances en Tunisie», a déclaré cet expert au quotidien britannique ''The Express''.

La réaction d'une cinquantaine de compagnie de croisières, qui ont décidé de suspendre leurs escales en Tunisie, étonne ce spécialiste en relations internationales(1), car, selon lui, il n'y a qu'une «chance très minime» pour que l'Etat islamique (EI) récidive en Tunisie. La peur de voir Daêch prendre racine durablement en terre tunisienne n'a aucune espèce de fondement, insiste-t-il.

Dr. Imad El-Anis explique que «l'EI ne pourra jamais s'implanter en Tunisie, tout simplement, parce que cette organisation terroriste n'est capable d'opérer que dans une situation où il y a un vide... que dans des conditions où il y a absence de direction. Or, la Tunisie est une démocratie et elle a démontré jusqu'ici qu'elle était nettement plus stable que tous les pays où Daêch a pu sévir.»

Imad El-Anis se désole que la Tunisie, fleuron du ''Printemps arabe'', soit ainsi mise à rude épreuve: «C'est vraiment dommage que cela soit arrivé, car 2015 allait être pour la Tunisie une année de reprise. Les affaires économiques et politiques, dans ce pays, commençaient enfin à se stabiliser.» Mais l'expert ne perd pas confiance.

Au contraire, «c'est précisément le moment où les gens devront réserver leurs vacances d'été en Tunisie. C'est très probablement le moment idéal pour s'y rendre, car les prix sont bas et la sécurité est à son plus haut point.»

«Honnêtement, conclut Imad El-Anis, je ne pense pas que l'on assistera à une autre attaque de Daêch en Tunisie.»

Note:

(1) Imad el-Anis est titulaire d'un PhD en politique économique internationale, depuis 2008, et professeur à la Nottingham Trent University. Son principal champ de recherche comprend notamment le commerce international, la sécurité énergétique et les conflits en Afrique du nord et au Moyen Orient. Il est l'auteur d'un livre intitulé 'La Jordanie et les Etats Unis: Economie politique du commerce et réformes économiques au Moyen Orient,' publié en 2011. Il a co-rédigé, en octobre 2013, une étude sur 'La Libye au lendemain de la guerre civile: changement de régime et démocratisation.'

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid