Dimanche 29 Novembre 2020

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Politique : L'éloge déplacé de Caïd Essebsi à Zied Ladhari

Politique : L'éloge déplacé de Caïd Essebsi à Zied Ladhari

6

mars

2015

à 20:14

Zied Ladhari et Beji Caid Essebsi Banniere

L'éloge appuyé que le président de la république Béji Caïd Essebsi a réservé au dirigeant d'Ennahdha Zied Ladhari a beaucoup surpris. Il a même choqué beaucoup.

Par Imed Bahri

Bien avant de se faire élire et d'accéder au Palais de Carthage, le chef de l'Etat était un fervent défenseur du rapprochement entre Nidaa Tounes, le parti libéral qu'il avait créé en juin 2012, et Ennahdha. Il avait d'ailleurs toujours dit qu'aucun parti ne saurait gouverner seul le pays et défendu l'idée d'un consensus entre les deux partis dominant la scène politique tunisienne.

Aussi, dans le discours de clôture de la conférence internationale sur «l'investissement et l'entrepreneuriat», jeudi 5 mars 2015, a-t-il voulu répondre aux critiques qui lui ont été adressées pour avoir accepté de faire participer le parti islamiste au gouvernement que dirige Nidaa Tounes, vainqueur des législatives du 26 octobre 2014.

Poussant la démonstration un peu trop loin, M. Caïd Essebsi a fait preuve d'une mielleuse complaisance en déclarant que «malgré les critiques, le dirigeant d'Ennahdha Zied Ladhari, qui dirige le ministère de la Formation et de l'Emploi, s'est imposé comme l'un des meilleurs ministres du gouvernement Habib Essid» (sic !).

On comprend que M. Caïd Essebsi veuille démontrer que «la Tunisie a besoin de tous ses enfants, sans exclusion d'aucune partie», mais ce qu'on admet moins c'est ce jugement très positif et quelque peu hâtif sur un ministre qui n'a que 3 semaines d'exercice, qui n'a rien fait d'exceptionnel ou qui n'a encore rien fait du tout!

Sur quels critères M. Caïd Essebsi s'est-il basé pour affubler M. Ladhari, une personnalité certes attachante de sagesse et de pondération, du titre inespéré (et peut-être aussi immérité) de «l'un des meilleurs ministres du gouvernement Habib Essid»

La complaisance a des limites et M. Caïd Essebsi n'avait pas à multiplier ces appels du pied en direction du parti Ennahdha, aussi inutiles qu'humiliantes pour lui et pour ceux qui l'ont élu, lui et son parti.

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid