Tunisie. Ben Ali a-t-il fui dans le jet privé de Aziz Ben Miled?

4

février

2011

à 16:48

L'avion qui a transporté la ministre des Affaires étrangères française, Michèle Alliot-Marie, la veille du jour l'an, de Tunis à Tabarka, est-il le même qui a transporté Zine El Abidine Ben Ali et Sakher El Materi de Tunis à Cagliari le soir du 14 janvier?


Le jet de marque Bombardier, qui a conduit la ministre des Affaires étrangères française, Michèle Alliot-Marie, ainsi que sa famille et le ministre Patrick Ollier, son compagnon à Tabarka (pour les vacances du Nouvel An), a été repéré, une dizaine de jours plus tard par la police italienne à l’aéroport de Cagliari, dans l’île de Sardaigne. Est-ce le même avion qui a servi à transporter l’ex-président Ben Ali et certains membres de sa famille, dont son gendre Sakher El Materi, dans leur fuite de Tunisie, le 14 janvier au soir?
Selon une enquête menée à ce sujet par nos confrères de ‘‘Mediapart’’: «D’après l’historique des vols de l’appareil, le jet utilisé par la ministre des Affaires étrangères entre Noël et le jour de l’An, un Bombardier Challenger 604 immatriculé TS-IBT, est en effet parti de Tunis dans la soirée du 14 janvier, jour de la chute du despote Ben Ali, pour se rendre à Cagliari, en Sardaigne. Le dernier mouvement connu de l’avion, qui a aussi fait plusieurs allers-retours entre Tunis et Paris les 12 et 14 janvier, remonte au 15 janvier, à deux heures du matin. Sa destination finale demeure, pour l’instant, inconnue».