Lundi 18 Octobre 2021

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Tunisie - Politique : Selon Khémaies Ksila, «Ennahdha veut falsifier les prochaines élections»

Tunisie - Politique : Selon Khémaies Ksila, «Ennahdha veut falsifier les prochaines élections»

30

avril

2013

à 12:40

khemaies ksila 4 30L'exclusion de Béji Caïd Essebsi, leader de Nida Tounes, des prochaines élections n'est qu'une preuve que le gouvernement actuel cherche à truquer les élections en créant une atmosphère de tension et de violence.

 

C'est ce qu'a expliqué, lundi soir, sur Hannibal TV, Khemaïes Ksila, député de Nida Tounes.

«Il faut que ce gouvernement sache que la légitimité des élections est terminée (le mandat des élus fixé pour un an a pris fin le 23 octobre dernier, Ndlr). Et que le fait d'exclure Béji Caïd Essebsi par la limitation de l'âge (maximal pour la candidature à l'élection présidentielle, Ndlr) vise à créer une ambiance malsaine propice à la falsification des élections. Pour cela, le gouvernement va compter sur 3 facteurs : l'activisme des Ligues de la protection de la révolution (milices violentes au service d'Ennahdha, Ndlr), le projet de loi d'immunisation de la révolution et la limitation de l'âge de la candidature à la présidence», a précisé M. Ksila.

Le dirigeant de Nida Tounes a rappelé que la loi limitant l'âge maximal pour la candidature à la présidence de la république avait été mise en place par l'ex-dictateur Ben Ali pour empêcher la candidature de certains de ses opposants comme Ahmed Mestiri ou encore Nejib Chebbi.

Cette limitation d'âge, selon M. Ksila, n'existe dans aucun pays démocrate. «Seuls 7 pays dans le monde, et qui ne sont pas connus pour être des grands démocrates, ont adopté cette limitation d'âge», a-t-il ajouté.

Interrogé à propos des jeunes ayant fait la révolution et qui doivent gouvernés par des gens de leur âge et non des vieux, le député d'Ennhadha a répondu: «Il est vrai que les jeunes ont fait la révolution et exigé la dignité, l'emploi et la liberté. Et pour cela, il leur faut quelqu'un qui a de l'expérience, du charisme, de la crédibilité à l'étranger, et M. Caïd Essebsi est, aujourd'hui, parmi les rares qui peuvent répondre à leurs revendications».

M. Caïd Essebsi, qui a déclaré, dimanche, sur Nessma TV, qu'il pense présenter sa candidature à la prochaine élection présidentielle, est âgé de 87 ans. Or, il n'est pas sans savoir que le projet de constitution concocté par la majorité actuelle (dominée par le parti islamiste Ennahdha) limite l'âge maximal pour la candidature à la présidence de la république à 75 ans.

Les militants de Nida Tounes voient dans cette option un moyen pour exclure leur leader qui est classé par les sondages en tête des personnalités politiques les plus populaires en Tunisie.

Z. A.



     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid