Jeudi 03 Décembre 2020

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Politique | Le jeu trouble du Qatar aux côtés des djihadistes en Afrique du Nord

Le jeu trouble du Qatar aux côtés des djihadistes en Afrique du Nord

18

janvier

2013

à 10:49

Djihadistes au Mali

Le Qatar, censé être un allié des puissances occidentales, notamment les Etats-Unis et la France, engagés militairement au Mali, est aussi un allié des djihadistes en Afrique du Nord. A quoi joue l'émirat gazier?

'Afrik.com'', citant «des sources humanitaires concordantes», affirme que le Qatar aurait des liens très puissants avec le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao).

«Le pays du Golfe, connu pour sa richesse liée à l'exploitation du gaz, fournirait des armes et de l'argent au groupuscule terroriste, qui a notamment menacé la France d'organiser des attentats sur le sol français, pour acheter du matériel militaire», écrit le journal électronique.

S'il n'y a encore aucune preuve d'un financement direct du Mujao par le Qatar, admet Philippe Hugon, chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris, France), «ce qui est à peu près sûr, c'est que les organisations humanitaires et Ong liées à l'Etat du Qatar, sans que celui-ci montre sa responsabilité, financent des réseaux terroristes présents au Nord-Mali», ajoute le spécialiste du Mali au même journal.

En juin 2012, ''Le Canard Enchaîné'', le journal satirique français, avait publié un article intitulé «''Notre ami du Qatar'' finance les islamistes du Mali», citant une source au sein de la Direction du renseignement militaire français (DRM) qui révélait que «les insurgés du Mouvement national de libération de l'Azawad (Mnla), les mouvements Ansar Dine, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) ont reçu une aide en dollars du Qatar.»

Le petit Emirat, et c'est un secret de polichinelle, chercherait à devenir un acteur influent en Afrique du Nord, où il dispose déjà de puissants relais au sein des pouvoirs, notamment en Tunisie et en Libye, et dans la région du Sahel africain.

Quant on apprend, par ailleurs, que des Tunisiens, des Libyens et des Egyptiens sont engagés dans le djihad dans ce pays du Sahel, et que l'appel au djihad au Mali, en Somalie et en Syrie est l'un des sujets de prédilection des imams salafistes dans les mosquées tunisiennes, au vu et au su des autorités, on comprend le degré d'engagagement de notre pays, à l'insu de son plein gré, dans ce conflit. 

I. B.

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid