Tunisie. Le parti de Caïd Essebsi enfin autorisé

6

juillet

2012

à 17:41

L’Appel de la Tunisie, parti fondé par l’ancien Premier ministre Beji Caïd Essebsi, a eu vendredi son autorisation. C'est un parti centriste, rassemblant des forces libérales et de gauche. 


Les milliers de personnes sont en train de se féliciter. Il était temps qu’il y ait dans le pays une grande force politique centriste pour faire l’équilibre avec le parti islamiste Ennahdha, disent-ils.

«La Tunisie est un Etat souverain et républicain dont la religion est l’islam et la langue l’arabe», tel est le slogan partagé par les internautes.

Son fondateur, Beji Caïd Essebsi, l’a annoncé officiellement le 16 juin, lors d’un grand meeting au palais des Congrès à Tunis. L’Appel de la Tunisie est désormais un parti d’opposition de poids.

I. B.