Dimanche 24 Septembre 2017

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Media | Tunisie. Zied Krichen et Hamadi Redissi agressés au Palais de Justice

Tunisie. Zied Krichen et Hamadi Redissi agressés au Palais de Justice

23

janvier

2012

à 15:25

Venus au tribunal de Tunis pour soutenir la cause de Nabil Karoui, patron de Nessma TV, comparu, lundi, devant le juge, Zied Krichen et Hamadi Redissi ont été agressés à l’intérieur du Palais de Justice de Tunis.


Le journaliste Zied Krichen et le professeur de sciences politiques à l’université de Tunis, Hamadi Redissi, ont été agressés lundi, en fin de matinée, par des individus devant le palais de justice de Tunis.

 

«Dans l’affaire de Nessma TV, dont le patron est poursuivi pour atteinte aux bonnes mœurs, aux valeurs du sacré et de trouble à l’ordre public, j’ai assisté tout au début et entre-temps, j’ai dû sortir pour prendre un café avant de revenir à la salle d’audience. Et c’est là où quelques individus, me prenant personnellement pour cible, m’ont agressé. L’universitaire Hamadi Redissi, qui a cherché à me protéger, a été, lui aussi agressé verbalement et a reçu même des coups de poing et des coups de pieds», a dit à Kapitalis notre confrère Zied Krichen.

Escortés par deux agents de sécurité jusqu’au poste de police le plus proche, les deux victimes ont porté plainte contre leurs agresseurs.

Z. A.


     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid