Télévision: Hamza Belloumi et Al-Hiwar Ettounsi convoqués par la Haica

18

mai

2015

à 21:47

Moncef Marzouki et Hamza BalloumiLa Haica a convoqué le journaliste de télévision Hamza Balloumi, animateur de l’émission ‘‘Al-Yawm Al-Thamen’’ sur Al Hiwar Ettounsi.

Les représentants juridiques de la chaine privée ont également été convoqués par la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), suite à la plainte déposée par le Congrès pour la république (CpR), qui accuse l’émission d’avoir diffusé, dans la soirée du vendredi 15 mai 2015, une vidéo bidonnée avec des extraits manipulés d’un discours prononcé, récemment, par l’ancien président de la république Moncef Marzouki au Qatar.

Selon les plaignants, cette vidéo a subi un montage malveillant qui en complètement transformé le contenu, la vidéo originale du discours apportant la preuve d’une bien grossière manipulation qu’un journaliste digne de ce nom aurait rapidement découvert.

Quelles bêtises ne commettent pas ces chers confrères dans la course idiote au scoop et à l’audience! Encore une fois, l’un d’eux a été pris – pour ainsi dire – la main dans le sac. Sous d’autres cieux, le journaliste auteur d’un tel écart vis-à-vis de la déontologie présente sa démission et va faire autre chose. Mais pas en Tunisie, où ce sont souvent les mauvais journalistes qui se pavanent sur les devants de la scène avec une rare effronterie.

Tarek Kahlaoui, membre du CpR, a précisé, aujourd’hui, aux médias que l’ancien président de la république a décidé de porter plainte contre les journalistes et la chaîne de télévision qui a diffusé ce montage vidéo déformant volontairement ses propos.

Moncef Marzouki avait publié, dès le lendemain de la diffusion de l’émission, un post sur sa page Facebook où il dénonce les pratiques douteuses de certains journalistes. «La justice dira son mot et tranchera », avait souligné.

Z. A.