Tourisme : L’hôtel El-Mouradi à Douz ferme ses portes pour manque de rentabilité

30

avril

2015

à 13:42

El Mouradi DouzLa chaîne hôtelière El Mouradi a fermé, au début de cette semaine, son unité à Douz, gouvernorat de Kébili (centre-ouest), en raison de la forte baisse des visites touristiques dans la région.

Selon Imed El-Assas, directeur général de l’hôtel, cité par l’agence Tap, la direction de l’établissement s’est résignée à prendre cette décision, en raison de la baisse des recettes, qui ne permettent plus de payer les salaires des employés, les impôts et les frais d’eau et d’électricité.

«C'est la sixième unité hôtelière appartenant à la chaîne El-Mouradi qui ferme, en raison de la crise qui a frappé le secteur du tourisme, notamment après l'attentat terroriste du musée de Bardo», a-t-il précisé, en appelant les autorités de tutelle à intervenir pour réduire l'impact de la crise sur la pérennité des unités hôtelières, notamment celles situées dans le sud-ouest.«120 personnes qui travaillaient dans l'hôtel se trouvent aujourd'hui au chômage», a-t-il déploré.

Le commissaire régional du tourisme Anouar Chitoui a affirmé, de son côté, que sur les 13 unités hôtelières classées dans le gouvernorat de Kébili, dont 6 situées à Douz, seul El Mouradi a arrêté ses activités.

I. B.