Convention entre l'Onat et l'ASM : Marier tradition et innovation

4

novembre

2014

à 09:48

Convention-Onat-ASM

En cette période de crise, les métiers de l'artisanat peuvent créer de l'emploi et offrir de vraies possibilités de réussite professionnelle et d'épanouissement personnel.

Par Samantha Ben-Rehouma

Les 3 jours de workshop à Dar Asram (28, 29 et 30 octobre 2014) se sont terminés par la signature d'une convention de collaboration entre l'Association de sauvegarde de la médina de Tunis (ASM) et l'Office national de l'artisanat tunisien (Onat)...

Au programme de cette manifestation – où une trentaine de designers, décorateurs et artisans ont pu bénéficier d'une formation – : excellence et motivation.

Design, artisanat et rapport au marché

C'est sur ce thème que l'ASM a conduit cet atelier de formation avec 2 tables rondes animées par l'Onat (l'innovation dans l'artisanat) et par l'Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle (Innorpi) sur «la propriété intellectuelle».

Artisanat-

Exposition consacrée aux réalisations des créateurs et designer bénéficiaires de la formation.

Ces workshops font partie des activités mises en avant par l'ASM dans le cadre du partenariat du projet Medneta: réseau culturel méditerranéen pour la promotion de la créativité dans les arts, l'artisanat et le design pour la régénération urbaine dans les centres historiques.

Promouvoir le dialogue culturel et économique transfrontalier, faire l'état des lieux des industries créatives dans la Médina de Tunis, appuyer la créativité dans les domaines des arts, de l'artisanat et du design en tant que moyens de régénération urbaine des centres historiques du Bassin méditerranéen, mettre en avant l'importance du marketing et de l'entreprenariat dans les stratégies de développement des industries créatives via des analyses d'expériences étrangères (des formateurs de l'Institut supérieur pour les industries artistiques (Isia) de Florence et de l'Université nationale technique d'Athènes (NTUA) ont enseigné aux participants les méthodes de gestion entrepreneuriale aux lois du marché et de la concurrence pour que ces derniers puissent développer leur activité tout en préservant et en valorisant leur savoir-faire traditionnel.)...

ASM-ONAT-atelier

Workshop sur la propriété intellectuelle, animé par Nafaa Boutiti, responsable de la sous-direction de l'innovation et des marques.

Bref, autant de matières à façonner où l'art et l'artisanat s'inscrivent dans une démarche de production unique, même si ces deux notions peuvent paraître antinomiques.

De l'artisanat d'art à l'Art

Hormis les trois volets (promotion de l'activité artisanale dans la Médina sous forme d'événements promotionnels, publications sur le patrimoine artisanal, grâce aux archives de l'Onat et lancement dans la Médina de Tunis des Journées de l'artisanat) qui ponctuent cette convention de collaboration entre l'ASM de Tunis et l'Onat, ce qu'il faut surtout retenir c'est la place privilégiée qu'occupe l'artisanat dans l'économie tunisienne.

ASM-Onat-signature-de-convention

Hamza El Fil, DG de l'Onat, et Mouhli Zoubeir, DG de l'ASM, signent la convention.

Malgré une économie très bancale et à bout de souffle qui ne fait qu'accroître le chômage, les métiers de l'artisanat peuvent créer de l'emploi et offrir de vraies possibilités de réussite professionnelle et d'épanouissement personnel. Toutefois, transmettre son savoir-faire pour qu'il ne disparaisse pas ne se fera qu'avec le soutien du gouvernement. Ce dernier doit renforcer l'attractivité de ces métiers souvent mal connus et qui renvoient souvent (à tort!) à une vision conservatrice que certains taxeraient de tribale voire ringarde.

Trouver de nouveaux débouchés, en contribuant au développement économique de l'artisanat, sur le marché intérieur comme à l'export, faire face à la concurrence pour ne pas disparaître restent les éternels défis à relever.

Se mettre à son compte, ouvrir ou reprendre un commerce dans sa région ou à l'étranger sont autant de challenge pour franchir le pas, encore faut-il avoir quelques années d'expérience dans ce secteur et maîtriser ce métier.

D'autre part qui dit création dit aussi protection, et à ce sujet il est bon de signaler qu'à l'échelle nationale c'est l'Innorpi (Tunis), à l'échelle internationale c'est l'Office de l'harmonisation dans le marché intérieur, Ohmi (Alicante, Espagne) et à l'échelle mondiale c'est l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle Ompi (Genève, Suisse).

Formation-ASM-Onat

Photo de famille après la remise des certificats de formation aux bénéficiaires.

Rigueur, savoir-faire, imagination et patience tels sont les maîtres mots pour exercer dans ce secteur d'activité car, comme l'écrivait Jean de La Fontaine dans une de ses fables ''Les Frelons et les Mouches à miel'', un objet bien fabriqué indique l'adresse et le talent d'un bon ouvrier tandis qu'un maladroit ne fera que de la mauvaise besogne.