Menu Style

Cpanel

Vendredi 28 Novembre 2014

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Economie | Tunisie. Les autorités fixent les prix des œufs pour juguler la spéculation

Tunisie. Les autorités fixent les prix des œufs pour juguler la spéculation

23

avril

2012

à 12:01

Le ministère du Commerce, en concertation avec celui de l’Agriculture et les professionnels du secteur, a revu à la baisse le prix des œufs. Si les commerçants vont-ils jouer le jeu?


Selon un communiqué rendu public, dimanche, le ministère du Commerce et de l’Artisanat a décidé de réduire, à partir de lundi 23 avril, le prix de vente des œufs à la production, en gros et en détail, afin de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs, qui se plaignent de la flambée du prix de ce produit de première nécessité.

Le ministère a ainsi indiqué avoir fixé les nouveaux prix en se basant sur une marge bénéficiaire qui préserve les droits du producteur.

Les prix au marché sont donc fixés comme suit:

Œuf à la production: 140 millimes;

Œuf en gros: 144 millimes;

Œuf au détail: 150 millimes;

Quatre unités d’œufs: 600 millimes.

Les quatre unités d’œufs sont actuellement vendues à un prix dépassant les 680 millimes. Dans certains quartiers du Grand Tunis, ce prix dépasse même les 750 millimes.

Les prix étant fixés, il reste à savoir si les commerçants vont les respecter et si les consommateurs vont vraiment faire valoir leurs droits.

I. B. (avec communiqué).

   
leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience