Menu Style

Cpanel

Samedi 25 Octobre 2014

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Economie | Tunisie-ETAP : Relance de l’investissement dans le pétrole et le gaz

Tunisie-ETAP : Relance de l’investissement dans le pétrole et le gaz

25

septembre

2013

à 10:05

mohamed akrout 9 25«L’ETAP a enregistré un progrès visible de ses activités en matière d’exploration en 2013: 15 puits ont été creusés contre 11 en 2012, et autant en 2011.»

C’est ce qu’a déclaré Mohamed Akrout, Pdg de l’ETAP (Entreprise tunisienne des activités pétrolières), dans un entretien exclusif avec ‘‘The Energy Exchange’’, dans le cadre de la préparation du Sommet de l’Afrique du nord sur le pétrole et le gaz, qui se tiendra du 21 au 24 octobre, à Tunis, en même temps que le Sommet des non-conventionnels de l’Afrique du Nord et le Sommet de l’Afrique du Nord sur l’industrie en aval, avec la participation des principales entreprises régionales opérant dans le secteur de l’énergie: National Oil Company (NOC), ETAP, ONHYM, SMH et Sonatrach, ainsi que des entreprises internationales comme Shell, Repsol, OMV, Total, RWE, BG, Schlumberger, Baker Hughes, DNV, Perenco, Winstar Resources, Petrofac, Ecumed Petroleum et la Banque européenne d’investissement (BEI).

Dans son entretien avec ‘‘The Energy Exchange’’, M. Akrout a évoqué les opportunités d’investissement en Tunisie, les moyens mis par l’Etat tunisien pour accueillir les nouvelles technologies pouvant être intégrées dans des projets existants de manière efficace et former des partenariats avec des société pétrolières internationales (IOCs).

L’ETAP, société publique, représente l’Etat tunisien dans toutes les activités d’exploration, de production et de commercialisation. Actuellement, les réserves attestées de la Tunisie sont estimées à environ 838m de barriques, dont 51% de pétrole et 49% de gaz.

north africa oil and gas 9 25

 

«La Tunisie possède 32 blocs libres, qui présentent des opportunités immenses. En ce qui concerne des nouveaux projets, nous prévoyons de réaliser nos provisions annuelles relatives au projet principal de gaz à travers le développement de la concession Nawara située dans le Sud, et la conclusion de tous les contrats d’approvisionnement et de construction. Ce travail débutera début 2014», a encore expliqué M. Akrout.

La Tunisie dispose d’une main d’oeuvre relativement qualifiée, de bassins bien établis, de services sismiques et de forage et d’infrastructures solides en termes de routes et de pipelines. Elle est donc prête et ouverte à des activités avec le marché international.

M. Akrout confirme: «Les activités en lien avec l’exploration et la production ont été maintenues au même rythme et se sont ainsi souvent poursuivies dans des conditions normales, sans incidents importants ou notables. Les rares occasions d’agitation civile ont été surmontées par une politique gouvernementale qui encourage le dialogue ouvert et la transparence dans les négociations avec tous les acteurs.»

Les attentes de l’ETAP vis-à-vis des IOCs ayant des partenariats avec la société sont centrées autour d’un programme d’exploration relativement ambitieux employant une technologie appropriée et répondant aux standards environnementaux internationaux.

La Tunisie accorde, par ailleurs, une grande importance à la protection de l’environnement. L’ETAP considère qu’il est très important de travailler en partenariat avec des sociétés qui ne sont pas seulement énergétiques, engagées et concentrées technologiquement, mais aussi avec des sociétés qui assument une responsabilité sociale et humanitaire envers leurs environnements respectifs, et au sein de la communauté locale.

L’entreprise s’attend aussi à travailler en partenariat avec des sociétés de pétrole et de gaz qui répondent aux standards internationaux en termes de gouvernance de projets et de gouvernance d’entreprise.

M. Akrout voit le Sommet de l’Afrique du Nord sur le pétrole et le gaz comme une opportunité pour apprendre et partager les dernières études, technologies et méthodes de travail pratiquées dans le secteur de l’énergie. Il croit que cette opportunité, permettra de résoudre des défis et de gérer différents types de risques rencontrés au niveau national et international.

Le Sommet de l’Afrique du Nord sur le pétrole et le gaz doit avoir lieu du 22 – 24 octobre, à Tunis, et se concentrera sur l’activité en amont dans la région.

La 8e édition du sommet, organisé avec le soutien du ministère de l’Energie et des Mines du Maroc, réunira les experts régionaux et internationaux des sociétés internationales et nationales majeures du pétrole et du gaz (IOCs & NOCs) de même que des représentants de tous les secteurs ayant pour vision commune de faciliter le succès dans la région.

I. B. (avec communiqué).

Illustration : Mohamed Akrout, Pdg de l’ETAP.

   
leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience