Tunisie-Théâtre : Non-lieu pour les 19 acteurs du Kef (vidéo)

8

juillet

2013

à 16:05

comediens kef tribunal 7 8Le tribunal du Kef a prononcé un non-lieu pour les 19 artistes accusés d'atteinte à la pudeur pour avoir joué, samedi, une pièce plein air sur l'assassinat de Chokri Belaïd.

 

A leur sortie du tribunal, les 19 artistes ont été accueillis avec des youyous des femmes et l'hymne national entonné par les centaines de personnes venues les soutenir.

Samedi, la troupe ''Fanni Raghman 3nni'' (Mon art malgré moi) a présenté ''Guetlouh'' (Ils l'ont tué), une pièce à la mémoire du martyr Chokri Belaïd.

Les jeunes acteurs, qui jouaient sur une place publique, ont été agressés par des éléments salafistes. Les services de l'ordre ont intervenu, non pour protéger les victimes mais pour les conduire au poste de police. Avant d'être libérés, les artistes ont dû signer le PV d'accusation pour comparaître, lundi, devant le tribunal du Kef pour atteinte à la pudeur.

Le crime de ces artistes est d'avoir joué torse nu. Leurs agresseurs, qui les ont attaqués et mis fin à leur spectacle, sont, quant à eux, libres comme le vent. 

Vive la justice tunisienne au temps d'Ennahdha!



Z. A.

Illustration: capture d'écran.