Lundi 01 Mars 2021

Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe

Accueil | Culture | «Tounes Barcha» : La Tunisie magnifiée dans sa diversité

«Tounes Barcha» : La Tunisie magnifiée dans sa diversité

25

juin

2013

à 11:19

tounes barcha 6 25

L'évènement culturel et touristique Tounes Barcha, organisé samedi à Tunis, a tenu toutes ses promesses. Une effervescence de vibrations artistiques et de sensations citoyennes a animé l'Avenue Habib Bourguiba, apaisé le temps d'une après-midi.

Par Yüsra N. M'hiri

Le public, impressionnant par le nombre et sa détermination à faire la fête, a «mis le feux» dans une ambiance aussi excitée que bon enfant. Il y en avait pour tous les goûts, et de toutes les couleurs. De l'art traditionnel aux expressions contemporaines voire alternatives. L'artisan modelant sa poterie côtoie les clowns, les jumpers et autres jongleurs.

L'unité dans la diversité

Le point d'orgue de cette manifestation a été la montée sur scène de jeunes rappeurs qui ont entamé leurs chansons par ''El hay yrawah'' (Un vivant revient toujours), par allusion à leur camarade Weld El 15, condamné à 2 ans de prison ferme, et dont le procès en appel se tient mardi. Une dédicace bien à propos, longuement applaudie.

tounes barcha 6 25 2

Break dance et beat box.

Les artistes, qui ont investi l'Avenue de leurs énergie et bonne humeur, n'ont pas eu de difficulté à transmettre leur joie contagieuse au public. La diversité des inspirations et le mélange des genres a été une belle démonstration que la différence peut-être vécue dans la complémentarité.

Les enfants étaient aux anges, accompagnés de parents retombés en enfance, eux aussi, comme fascinés par ces clowns très drôles, ingénieux et généreux. Des sourires spontanés étaient échangés sans compter, faisant presqu'oublier le malaise social qui pèse lourd depuis un certain temps dans le pays.

Les pistes improvisées étaient occupées avec bonheur par des personnes qui affectionnent le «mezoued» (cornemuse nationale), pendant que d'autres buvaient les paroles de Rap, ou reprenaient des airs de terroir. Le tout dans un esprit de respect et de partage, ce qui a fait le charme de cette après-midi de fête.

Des stands de spécialités culinaires attiraient les badauds. On offre gratuitement des «bambalouni» (beignets tunisiens) ) à ceux qui préfèrent le sucré et des fricassés pour les amateurs du salé. Il y en avait vraiment pour tous les goûts.

tounes barcha 6 25 3

Une jeune tagueuse à l'oeuvre.

L'émotion partagée

Les «bambalouni» et les fricassés n'ont pas empêché les gens de se rassembler autour du stand dédié à la dédicace des messages de tolérance et de paix. Chacun voulait signer «son» message, en espérant qu'il atterrira chez une personne qui saura le recevoir ce message et en parler autour de lui. «Pourvu qu'il n'atterrisse pas chez le gouvernement, car il ne le mérite pas», a plaisanté un jeune homme en signant son message.

L'idée semble avoir séduit beaucoup de Tunisiens, qui se sont prêtés à l'exercice avec beaucoup de sérieux. Ils songent même déjà à refaire cette action qu'ils ont baptisée «Message d'amour et de paix». Besoin d'affection? Besoin de dialogue? De communication pour oublier leurs difficultés actuelles et celles du pays.

tounes barcha danse 6 25

Une piste de danse improvisée.

«Parce que la Tunisie est multiple. Parce que sa diversité fait sa richesse. Parce qu'il y a énormément d'histoire, de civilisations, de cultures, de projets, de compétences, de créativité», comme disent ses co-organisateurs, à savoir l'Office national du tourisme tunisien (Ontt) et la Fédération tunisienne des agences de voyages (Ftav), Tounes Barcha ne pouvait pas échouer. Il a été un miroir du pays et une vitrine de sa culture, de ses arts et de ses diverses expressions.

tounes barcha hadhra 6 25

La "hadhra" au coeur de l'avenue Bourguiba.

Un après midi agréable, durant laquelle les barrières des préjugés ont été bannis pour faciliter la communication entre les différentes composantes de la société. Pour une fois, il n'y avait des modernistes et des islamistes, des riches et des pauvres, des niqabées et des safirats. Mais des citoyens libres et heureux d'être ensemble. Dans une Tunisie éternelle, comme on l'aime et on voudrait qu'elle redevienne de nouveau.

C'est cette image qui, à travers les réseaux sociaux, sera transmise à l'étranger, celle d'un pays qui renoue avec ses bonnes vieilles habitudes d'accueil chaleureux, d'hospitalité, de tolérance et de paix.

 

     

Contact Pub

Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Notre équipe marketing se chargera de vous contacter. Consultez ici  nos dernières statistiques d'audience

leftAdresse: Résidence Omrane 11, Appartement D13 - El Gazella 2038 , Tunisie.
Tél - Fax: (+216)70.935.882 
Email: kapitalis.comCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid